Icon--AD-black-48x48Icon--address-consumer-data-black-48x48Icon--appointment-black-48x48Icon--back-left-black-48x48Icon--calendar-black-48x48Icon--Checkbox-checkIcon--clock-black-48x48Icon--close-black-48x48Icon--compare-black-48x48Icon--confirmation-black-48x48Icon--dealer-details-black-48x48Icon--delete-black-48x48Icon--delivery-black-48x48Icon--down-black-48x48Icon--download-black-48x48Ic-OverlayAlertIcon--externallink-black-48x48Icon-Filledforward-right_adjustedIcon--grid-view-black-48x48IC-logoutIC-upIcon--info-i-black-48x48Icon--Less-minimize-black-48x48Icon-FilledIcon--List-Check-blackIcon--List-Cross-blackIcon--list-view-mobile-black-48x48Icon--list-view-black-48x48Icon--More-Maximize-black-48x48Icon--my-product-black-48x48Icon--newsletter-black-48x48Icon--payment-black-48x48Icon--print-black-48x48Icon--promotion-black-48x48Icon--registration-black-48x48Icon--Reset-black-48x48share-circle1Icon--share-black-48x48Icon--shopping-cart-black-48x48Icon--start-play-black-48x48Ic-OverlayAlertIcon--summary-black-48x48tumblrIcon-FilledvineIc-OverlayAlertwhishlist
Histoire de l'entreprise

Le passage à l'international 1906-1925

Temps de lecture: 8 min

Le décollage spectaculaire de la jeune entreprise est brutalement interrompu par la Première Guerre mondiale dont Bosch s'attelle à pallier les effets au terme de celle-ci par une profonde mutation et des innovations.

Dessin du cachet de l'usine Bosch de New York de 1947.

Traversée de l'océan — Premiers pas aux États-Unis

Tout commence avec une annonce publicitaire sur les systèmes d'allumage magnéto dans les journaux aux Etats-Unis. Cela va générer plus d'un million de dollars de commandes. En 1906, les ventes sont multipliées par deux. Les activités aux États-Unis sont si florissantes qu'en 1912, Bosch démarre la fabrication de son produit phare dans sa propre usine de Springfield, Business, Massachusetts.

Le système d'allumage magnéto Bosch est finalement disponible sur le marché des États-Unis. C'est cette annonce de 1906 qui donne le coup d'envoi au succès commercial de Bosch.
Le système d'allumage magnéto Bosch est finalement disponible sur le marché des États-Unis. C'est cette annonce de 1906 qui donne le coup d'envoi au succès commercial de Bosch.
Bureau commercial de Bosch aux États-Unis, vers 1908. Outre la filiale existante de Chicago, deux autres sont ouvertes à San Francisco en 1909 et à Détroit en 1910.
Bureau commercial de Bosch aux États-Unis, vers 1908. 1908. Outre la filiale existante de Chicago, deux autres sont ouvertes à San Francisco en 1909 et à Détroit en 1910.

88% — Le résultat de la globalisation

Après les États-Unis, Bosch commence à rechercher d'autres marchés dans le monde. Avec des bureaux commerciaux en Afrique du Sud à partir de 1906, en Australie à partir de 1907, en Argentine à partir de 1908, en Chine à partir de 1909 et au Japon à partir de 1911, le réseau des représentations Bosch couvre déjà tous les continents. En 1913, les activités hors de l'Allemagne représentent 88 pour cent des ventes de l'entreprise.

Vers 1910, Bosch est représenté sur tous les continents. Au Royaume-Uni, près de 90 pour cent des automobiles sont équipées de systèmes de démarrage magnéto de Bosch.
Vers 1910, Bosch est représenté sur tous les continents. Au Royaume-Uni, près de 90 pour cent des automobiles sont équipées de systèmes de démarrage magnéto de Bosch.

Nouveaux produits — Éclairage, générateurs et démarreurs

Lorsque les automobiles deviennent des objets quotidiens et que l'accroissement de la vitesse requiert plus de sécurité, Bosch met sur le marché des produits adaptés en 1913 et 1914. Outre l' « éclairage Bosch », un système d'éclairage électrique comprenant des phares, un générateur, un régulateur et une batterie rend plus sûre la conduite de nuit, le démarreur augmente la fiabilité.

L'automobile appartenant au dernier tsar de Russie, une Delaunay-Belleville, est équipée d'un système d'éclairage et d'allumage ainsi que d'un démarreur électrique fabriqués par Bosch.
L'automobile appartenant au dernier tsar de Russie, une Delaunay-Belleville, est équipée d'un système d'éclairage et d'allumage ainsi que d'un démarreur électrique fabriqués par Bosch.
Système d'éclairage automobile Bosch sur une Mercedes 10/25 HP avec générateur, phare et régulateur (vers 1913).
Système d'éclairage automobile Bosch sur une Mercedes 10/25 HP avec générateur, phare et régulateur (vers 1913).
Dessin de soldats allemands de la Première Guerre mondiale.

Une catastrophe — La Première Guerre mondiale

Au déclenchement de la Première Guerre mondiale en 1914, tous les marchés étrangers se sont effondrés en une nuit, la recherche et le développement ont été interrompus et la production est consacrée à l'armement. Au lieu de fabriquer des allumages magnéto, Bosch commence à produire des détonateurs de grenade. Environ la moitié des effectifs est réquisitionnée et les femmes prennent la relève dans les ateliers. De ces conscrits, 453 collaborateurs ne reviendront jamais.

Au déclenchement de la guerre en 1914, pour faire face aux épreuves, Bosch installe immédiatement un hôpital dans un nouveau hall destiné à l'origine à la fabrication de phares.
Au déclenchement de la guerre en 1914, pour faire face aux épreuves, Bosch installe immédiatement un hôpital dans un nouveau hall destiné à l'origine à la fabrication de phares.

Logo Bosch

Croquis du nouveau logo (1918)

La nouvelle marque déposée dans le monde entier

Bosch est dépossédé de ses représentations et marques déposées pendant la Première Guerre mondiale. Néanmoins, la filiale Bosch vendue aux États-Unis continue d'utiliser les marques déposées renommées de Bosch pour ses annonces publicitaires. Pour éviter toute confusion, en 1918, l'innovateur en chef Gottlob Honold conçoit rapidement un nouvel emblème inséré dans un cercle, intrinsèquement lié à Bosch jusqu'à nos jours.

Photo : Croquis du nouveau logo (1918)

Nouveau départ — Contre vents et marées

Au terme de la guerre, en 1917, la société anonyme désormais dénommée Robert Bosch AG doit relever de nombreux défis. Le retour sur le marché global est parsemé d'embûches en raison d'une concurrence accrue et de l'expropriation des brevets. Néanmoins, jeter l'éponge n'est pas envisageable. Les anciens contacts sont renoués et de nouveaux marchés s'ouvrent. En même temps, l'entreprise se centre sur sa compétence essentielle — la soif d'innovation.

Au cours des années 1920, la construction et les essais travaillent à plein rythme dans l'usine d'éclairage de Feuerbach pour rattraper les avancées techniques bloquées pendant la guerre.
Au cours des années 1920, la construction et les essais travaillent à plein rythme dans l'usine d'éclairage de Feuerbach pour rattraper les avancées techniques bloquées pendant la guerre.
En 1921 et en collaboration avec son partenaire suédois de longue date, Fritz Egnell, Bosch crée AB Robo en Suède pour assurer la vente des produits Bosch en Scandinavie.
En 1921 et en collaboration avec son partenaire suédois de longue date, Fritz Egnell, Bosch crée AB Robo en Suède pour assurer la vente des produits Bosch en Scandinavie.

Nouvelles caractéristiques automobiles — Essuie-glaces et avertisseurs

Les activités interrompues par la guerre reprennent de plus belle. La sécurité pour un trafic routier de plus en plus dense devient l'axe essentiel de travail des chercheurs et développeurs de Bosch. L'éclairage des motos et vélos, l'avertisseur puissant de Bosch, les essuie-glaces et l'allumage alimenté par batterie entrent dans le portefeuille de produits en 1926.

Un design parfaitement esthétique émanant du service d'ingénierie sans renoncer à la puissance — l'avertisseur Bosch (1921)
Un design parfaitement esthétique émanant du service d'ingénierie sans renoncer à la puissance — l'avertisseur Bosch (1921)
Après le succès de l'implantation du système d'éclairage Bosch dans les voitures, au début des années 1920, l'accent est mis sur les motos à l'instar de ce modèle Indian de 1921.
Après le succès de l'implantation du système d'éclairage Bosch dans les voitures, au début des années 1920, l'accent est mis sur les motos à l'instar de ce modèle Indian de 1921.
Une bonne vision en cas de pluie est une précaution de sécurité incontournable. Bosch apporte la solution avec les essuie-glaces à partir de 1926.
Une bonne vision en cas de pluie est une précaution de sécurité incontournable. Bosch apporte la solution avec les essuie-glaces à partir de 1926.

Bosch Car Service

La lanterne Bosch Service devient l'enseigne des ateliers.

Service après-vente standardisé dans le monde entier

Constitués en réseau, les ateliers indépendants de réparation et d'installation adoptant les mêmes normes ne sont pas un nouveau concept. Cela existait déjà aux États-Unis avant la guerre. En 1921, Bosch lance ses garages « Bosch Car Service » hors d'Allemagne qui se développent à une telle vitesse que l'on dénombre déjà 2 750 ateliers dans 70 pays en 1930. Ces ateliers contribuent à diffuser la marque Bosch dans le monde entier.

Photo : La lanterne Bosch Service devient l'enseigne des ateliers.

Courroies transporteuses continues — Production à la chaîne

Il apparaît de plus en plus clairement que la concurrence peut maintenant produire, à qualité égale, plus rapidement et à moindre coût. Ceci s'explique en partie par l'utilisation des lignes de montage, que Bosch décide d'implanter progressivement à partir de 1925. Celles-ci permettent de réduire le temps de production d'un système de magnéto d'allumage complet, passant de 50 à 5 jours de fabrication.

Fabrication de phares chez Bosch avant la mise en place de chaine de montage (1925).
Fabrication de phares chez Bosch avant la mise en place de chaine de montage (1925).
Fabrication de phares chez Bosch après le passage à la production à la chaîne (1926).
Fabrication de phares chez Bosch après le passage à la production à la chaîne (1926).